Combien coûte notre "cher" petit animal de compagnie? – Nevers (58000)

Vous êtes à la recherche d’une sang-froid pour votre chien ou votre chat ? Grâce à la comparaison online LeLynx.fr, trouvez l’équilibre entre votre prévision et garanties que vous voulez pour protéger votre animal en d’accident ou de maladie. Comparez et réalisez des économies sur frais de vétérinaire !

Oiseaux, reptiles, rongeurs, poissons, chiens, chats … Au total, plus de 63 millions de petits compagnons vivent à Hexagon. Presque tous les autres ménages ont au moins un animal de compagnie? La France serait même championne d'Europe.

Les animaux de compagnie sont maintenant considérés comme de véritables membres de la famille et le marché devient donc plus que prospère. Selon une récente enquête Ipsos réalisée pour l'Observatoire des Français et leurs animaux domestiques, ceux qui ont acheté leurs animaux dépensaient en moyenne 664 € pour leur chien et 304 € pour leur chat.

4,6 milliards d'euros par an

En France, 4,6 milliards d'euros sont dépensés chaque année pour nos animaux durs et à plumes. La principale ligne budgétaire est la suivante: aliments (3,3 milliards d’euros par an), santé et hygiène (583 millions d’euros par an) et accessoires (560 millions d’euros par an).

Bien entendu, la Nièvre n'évite pas ce phénomène. Jérémie Cluzy, responsable du Botanic Store à Nevers, confirme: "Sur les piscines de 600 m² et 200 m², le rayon, le plus grand magasin, continue de croître. C’est la première année que nous vendons autant de frites (cinq En outre, notre fournisseur n’est plus pour le moment. Un de nos clients est sur la liste d’attente. "

"Je regarde moins leurs dépenses que pour nous?"

Les jouets en peluche, comme les animaux empaillés avec des balles colorées qui dépensent des friandises, les gadgets sont nombreux dans la gamme d'accessoires pour chiens et chats. La technologie est de plus en plus utilisée, par exemple, le collier GPS qui suit votre animal ou les portées analysant vos selles?! Selon cette dernière enquête Ipsos, 61% des chiens se voient proposer des vêtements, des vestes, des imperméables ou des manteaux.

Au magasin de botanique de Nevers, les clients ont quelque chose à voir avec la garde-robe de leur chien. "Cela peut vous faire sourire, mais c'est bon pour certaines races", déclare le patron. Le panneau vend même des vestes jaunes (en trois tailles) pour des "trous" militants!

Il est bien connu que nous ne comptons pas lorsque nous aimons. Beaucoup de nos utilisateurs ont répondu à nos témoignages (42 commentaires), sur notre page Facebook, à propos de leur budget pour leurs petits compagnons. Elise Vutkiewicz, elle élève un chien et deux chats: "Je dépense environ 50 euros par mois pour tout le monde sans compter la tarte du chat et bien sûr, je m'en soucie: 80 euros de vaccins par an pour les chats et 45 pour mon chien. au détriment d’eux que pour nous? "

Dans les cliniques parisiennes pour des opérations intenses

Si l'animal vieillit et a besoin de médicaments, le score augmente. La Sylvie Soulet reconnaît entre-temps qu'il passe son "" petit amour pour le yorshire "à plus de 100 € par mois parce qu'il est diabétique.

Un vétérinaire anversois (qui préfère rester anonyme pour des raisons éthiques) vous recommande de réfléchir à deux fois avant de prendre un chien: "Il est évident qu’un léonberg coûte plus de nourriture qu’un Yorkie ou un shih tzu. un bagage intellectuel avant de choisir votre futur compagnon. Il faut savoir que certaines races développent certaines pathologies (par exemple, des problèmes cardiaques chez le cavalier King-Charles, des problèmes de la colonne vertébrale dans le bouledogue français …) "

Selon le spécialiste: "Il y a bien plus de vingt ans, de nombreux propriétaires de chiens n'hésitaient pas à se rendre dans les cliniques vétérinaires de la région parisienne pour des opérations chirurgicales chirurgicales très spécifiques et coûteuses."

Juteux! Afin de limiter les coûts, de plus en plus de propriétaires souscrivent une assurance pour leurs chiens et leurs chats. Avec une croissance de 10% par an, ces garanties animales continuent de croître, selon le comparateur d'assurance, assurland.com. Un autre marché très juteux. Mais c'est vrai: quand on aime, on ne compte pas?

Géraldine Phulpin